Partager ce Post

Sport & Culture

Adebayor : « Arsenal ? Tu ne peux pas gagner avec des enfants »

Adebayor : « Arsenal ? Tu ne peux pas gagner avec des enfants »

Dans un entretien à ‘So Foot’, Emmanuel Adebayor revient sur son départ d’Arsenal pour Manchester City et démonte le travail de Roberto Mancini.

Emmanuel Adebayor s’est signalé samedi en inscrivant un triplé contre Galatasaray (5-1). Dans un entretien à ‘So Foot’, l’attaquant togolais revient sur les raisons qui l’ont poussé à quitter Arsenal pour Manchester City en 2009. Il assure qu’à l’époque il savait déjà que les Gunners ne remporteraient pas la Ligue des champions.

« Je savais déjà qu’à Arsenal, on n’allait pas la gagner. En finale, en 2006, il y a Ashley Cole, Ljungberg, Bergkamp, Henry, Campbell… Les hommes étaient là pour encadrer les enfants. Moi, quand j’étais là-bas, la moyenne d’âge était de 15 ans. On était forts parce qu’on était jeunes et qu’on avait envie, mais lorsqu’on jouait contre Chelsea, avec John Terry, Ivanovic, Drogba, qui fait ma taille et 87 kilos, ils nous mettaient des gifles ! J’étais le plus costaud de mon équipe alors que je faisais 73 kilos », explique-t-il.

« En plus, Chelsea avait Essien et Ballack au milieu, tu vas passer où ? Nous, on avais Rosicky. Lui, tu lui disais ‘ça va ?’ et il était blessé deux mois et demi. C’était dur. Dans les petits matchs, le talent fait la différence mais tu ne peux pas gagner avec des enfants à Old Trafford. À Arsenal, il y a des très bons joueurs, mais le joueur avec le plus de rigueur, il fait 1 mètre 20. Ça ne m’étonne pas qu’ils soient en Europa League. On a toujours dit qu’il fallait acheter des joueurs. »

« Mancini ? Personne ne voulait jouer pour lui »

À Manchester City, Emmanuel Adebayor a ensuite travaillé avec Roberto Mancini, et lui aussi en prend pour son grade : « Le coach, Roberto Mancini, n’avait pas la main sur le vestiaire. Il avait énervé les vingt-cinq joueurs en faisant n’importe quoi. Mancini était un grand joueur, mais pas un grand entraîneur. Jusqu’à présent, il a gagné quoi ? Dans chaque club où il va, il achète 40 joueurs. Quand Mourinho a repris l’Inter après lui, il avait quarante internationaux. Qu’est-ce que t’en fais ? À Manchester, j’étais là et il a pris Dzeko, Balotelli, Tevez, Agüero… Cinq attaquants de classe mondiale. S’il m’avait dit de partir, je l’aurais fait. Mais il me dit : « J’ai besoin de foot. » Je joue, je marque, et le lendemain, il me sort : « C’est bien, mais contre Manchester United, on va jouer autrement… » Les joueurs parlent entre eux, et personne ne voulait jouer pour lui. Avec Deschamps, à Monaco, ce n’était pas comme ça. »

Dans la même interview, Emmanuel Adebayor révèle que José Mourinho voulait le « garder à tout prix » au Real Madrid. L’ancien Monégasque explique que c’est le Portugais qui l’a poussé à rejoindre Tottenham en 2011. La suite, on la connaît. Et le voici maintenant chez le co-leader du championnat turc, l’Istanbul Basaksehir, deuxième à la différence de buts.

Source: http://www.afriquesports.net/2017/11/20/adebayor-arsenal-tu-ne-peux-pas-gagner-avec-des-enfants/

Partager ce Post

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Lost Password

Register

Pin It on Pinterest

Share This

Hey there!

or

Sign in

Forgot password?
Close
of

Processing files…