Société & Santé

La garde à vue de Vincent Bolloré prolongée, le gouvernement guinéen réagit, le Togo toujours « muet »

Plongé dans une salle affaire de soupçons de corruption en Guinée et au Togo, le milliardaire homme d’affaires français Vincent Bolloré voit sa garde à vue prolongée ce mercredi 25 avril 2018, dans le cadre de l’enquête entourant l’obtention, par son groupe, de concessions portuaires dans ces deux pays. Entendu dans les locaux de la police judiciaire de Nanterre, le milliardaire breton et PDG du groupe Bolloré a été placé en garde à vue mardi dans le cadre d’une information judiciaire ouverte notamment pour « corruption d’agents publics étrangers ». Le directeur général du groupe Bolloré, Gilles Alix, et le responsable du pôle international de Havas, Jean-Philippe Dorent, ont également été placés en garde à vue. A lire aussi: Garde à vue de Vincent Bolloré: les clarifications de la Directi...

Bénin: une Togolaise se jette dans un puits avec son bébé à Toviklin

Pour des raisons encore inconnues, une femme de 25 ans s’est jetée dans un puits de 20 m de profondeur avec un bébé à Toviklin, une commune du Sud-ouest Bénin ce jeudi. Drame à Toviklin. Les populations de cette commune du Sud-ouest Bénin ont assisté  à une scène particulièrement insoutenable. Une jeune femme de 25 ans s’est jetée dans un puits avec une fillette a-t-on appris des sources proches des lieux. La jeune femme, une Togolaise selon nos sources,  s’est jetée dans la fontaine de 20 m de profondeur et de 4 m de diamètre avec sa fillette âgée d’un an.  Les raisons de cet acte restent pour l’instant inconnues. Les éléments de la Compagnie départementale des Sapeurs-pompiers dépêchés sur les lieux ont pu repêcher le corps sans vie de la jeune femme dans une descente en excavation. Le c...

Interview de Kossi Elom Lovenou : « J’ambitionne créer une marque de chaussure togolaise qui sera commercialisée sur le marché local »

Responsable de l’entreprise « Elégance Plus » située à Lomé et spécialisée dans la fabrication de chaussures en cure, Elom Lovénou a remporté le 16 mars dernier, le  concours de « Meilleur Entrepreneur 2017 » dans la catégorie micro entreprise. Il emploie quatre (04)  personnes dont deux sont des permanents et deux, non contractuels. Lovénou a bénéficié le 16 mars 2018 d’un chèque de 800.000 FCFA et d’une lampe solaire Total pour l’accompagner dans son travail. Dans cet entretien accordé à l’Agence de presse Afreepress, le jeune entrepreneur revient sur son parcours et ses  perspectives de développement. Lire l’entretien. Afreepress : Comment avez-vous  réussi à mettre en place votre entreprise « Elégance Plus » ? Elom Lovenou : Bonjour à tous les lecteurs d’Afreepress et merci...

TOGOCOM présente son nouveau logo et affirme ses ambitions pour le Togo

Un nouveau logo aux couleurs du drapeau togolais a été dévoilé pour incarner la vision du groupe Togocom. « Ce nouveau logo porte une ambition forte qui est de devenir dans les prochaines années un des acteurs de référence de la sous-région. Les premiers succès, nés de notre chantier de transformation, montrent que nous avons les moyens de cette ambition, pour participer à la volonté du Chef de l’Etat, Son Excellence Faure Essozimna Gnassingbé », explique le nouveau Directeur Général de Togocom, Affoh Atcha-Dedji (photo). Né de la fusion des réseaux fixes et mobiles de Togo Telecom (Togo Telecom et Togo Cellulaire), le Groupe Togocom ambitionne de jouer les premiers rôles dans la fourniture d’accès Internet « après des années difficiles marquées par une baisse des performances, notamment s...

Le Gouvernement a lancé www.togo.tg pour rapprocher l’administration publique des populations

Dans le cadre de l’Africa CEO Forum qui se tient à Abidjan, la ministre togolaise des Postes et de l’Economie numérique a participé à un workshop sur « Réussir sa transformation digitale ». Ce fut l’occasion pour Mme Cina Lawson (photo) d’exposer le processus de transformation digitale amorcé au Togo. Elle est, à cet effet, revenue sur la création par le gouvernement togolais du portail www.togo.tg. Une initiative qui permet aux citoyens d’avoir accès en un clic, à toutes les informations concernant l’administration (la présidence, les ministères, les institutions, etc.) et toutes les procédures et démarches administratives. Les textes et lois y sont également accessibles. En outre, une présentation du Togo, de sa capitale, de ses régions et de leurs atouts touristiques est faite sur le po...

Africa CEO Forum 2018 : La ministre de l’Economie Numérique intervient ce lundi sur comment «Réussir sa transformation digitale»

Abidjan, la capitale ivoirienne abrite les 26 et 27 mars, l’édition 2018 de l’Africa CEO Forum. Ce lundi, après la cérémonie d’ouverture en présence des présidents Alassane Ouattara de la Côte d’Ivoire, Nana Akufo-Addo du Ghana et Emmerson Mnangagwa du Zimbabwe, une session est consacrée dans l’après-midi sur comment « Réussir sa transformation digitale ». Cina Lawson, ministre togolaise des Postes et de l’Economie numérique sera l’une des oratrices de cet atelier. Elle y partagera l’expérience du Togo en matière de digitalisation. Le Togo veut devenir une référence dans la sous-région s’agissant de transition numérique. Le vaste projet e-Gouvernement qui ambitionne d’interconnecter l’administration publique sur toute l’étendue du territoire national, l’amélioration de la qualité et de l’a...

Togo: L’UAOD planche sur l’innovation et la modernisation de l’agriculture africaine du 11 au 14 mai prochain

Le Réseau Agriculture, Développement Rural, pêche et élevage de l’Union Africaine des ONG de Développement (UAOD) organise du 11 au 14 mai prochain un grand forum international sur l’agriculture. La rencontre se tiendra à Lomé autour du thème «Innovation et modernisation de l’agriculture africaine : quels rôles de l’Etat, du secteur privé et de la société civile»? A en croire ses organisateurs, ce forum international sera l’occasion de susciter une réflexion transversale et transdisciplinaire autour des enjeux liés au développement d’une agriculture industrielle en Afrique. «Le système alimentaire mondial doit être remodelé pour atteindre toute une série d’Objectifs de développement durable. Il nourrit 7 milliards d’êtres humains tout en laissant 795 millions d’affamés et quelque 2 milliar...

Opération Villes Propres : 8728 personnes mobilisées dans 4 régions du pays

Le programme de Développement Communautaire en Zones Urbaines (PDC-ZU) porté par le Ministère du Développement à la Base à travers l’Agence Nationale d’Appui au Développement à la Base (ANADEB), continue chaque mois de mobiliser un peu plus de personnes. Comme souhaité par ses initiateurs, le Projet de salubrité (opération villes propres) exécuté chaque dernier samedi du mois, commence à susciter de l’engouement dans les autres villes du pays. Ce samedi 24 mars en a été une illustration. Outre Lomé, les villes de Kpalimé, de Bafilo et de Mango se sont jointes à l’opération. Munis de pelles, de balais, de houes et autres outils d’entretien, elles sont respectivement 6573, 1071, 580 et 504 personnes à avoir contribué à assainir leur environnement. En tout, ce sont 8728 personnes dans ces qua...

Les enseignants en sit-in devant le ministère des Enseignements primaire et secondaire

Les enseignants ont ras-le-bol. Ils sont décidés à poursuivre les mouvements d’humeur jusqu’à ce que le gouvernement se résout à considérer leur situation. A l’appel de la Coordination des syndicats de l’éducation au Togo (CSET), ces enseignants ont pris d’assaut le ministère des Enseignements primaire, secondaire et de la Formation professionnelle où a lieu actuellement un sit-in. Le même mouvement (sit-in) est observé à travers tout le pays, dans les régions et préfectures. Les enseignants restent ainsi mobilisés pour la défense de leur cause. Ils réclament surtout l’adoption de leur statut particulier, les primes, le reversement des enseignants volontaire dans la fonction publique, etc. Source: https://togotribune.com/news/les-enseignants-en-sit-in-devant-le-ministere-des-enseignements-...

Sept togolais sélectionnés par la Fondation Tony Elumelu bénéficient chacun d’un accompagnement de 2,5 millions de FCFA

La politique de promotion de l’entrepreneuriat des jeunes, amorcée depuis quelques années par le gouvernement, commence par porter ses fruits et à donner de la visibilité aux plus audacieux. Pour la 4ème année consécutive, la Fondation Tony Elumelu (TEF), du nom du milliardaire nigérian, a sélectionné plus d’un millier de jeunes entrepreneurs qu’elle accompagnera cette année 2018 via son programme d’Entrepreneuriat en Afrique. Dans la liste parue ce jeudi 22 mars, ils sont 1250 venus de tous les coins du continent dont 7 Togolais. Parmi les jeunes entrepreneurs togolais sélectionnés, on retrouve Ismaël Mohamed Tanko, promoteur de Tanko-Timati (Agro-industrie), Akuto Tchilalo Tchalim Patinvoh (FMCG Companies), Clifford Plastid Hoglonou (Agriculture), Innocent Adjaka (Waste Management) ou en...

L’entrepreneur Sénégalais Djibril Bokoum, le black Panther des Enfants Talibés

A 16 ans, alors que les adolescents de son âge profitent de la vie, Djibril Bokoum se donne pour ambition de changer la condition des enfants talibés de son pays, au point de créer en 2009, l’association « aidons les talibés. » Il veut mettre fin à la mendicité des enfants talibés en promouvant leurs droits. Ouvert d’esprit et déterminé, il crée en parallèle à son engagement social, une agence de communication marketing et événementielle qui se démarque par sa créativité et son sens de l’innovation. Interview ! Magazine In Afrik : En dehors de votre engagement social, quelle expérience professionnelle faites-vous actuellement ? Djibril Bokoum : Avant l’obtention de mon diplôme, je vendais des poulets dans des restaurants, histoire de pouvoir subvenir à mes besoins. Plus tard, j’ai eu à tra...

Le 50ème anniversaire du CAMES au menu des échanges entre le SG de l’institution et le président du Parlement togolais

Le Prof Bertrand Mbatchi, Secrétaire général du Conseil Africain et Malgache pour l’Enseignement Supérieur (CAMES) a été reçu en audience mardi dernier à l’Assemblée Nationale togolaise. Avec Dama Dramani, président du Parlement, il a été essentiellement question des préparatifs du 50ème anniversaire du CAMES. L’évènement aura lieu du 28 mai au 1er juin à Ouagadougou (Burkina Faso). Le Pr Bertrand Mbatchi voit dans cette célébration une opportunité pour restructurer son institution, mise en place en 1968, au bénéfice de l’enseignement supérieur sur le continent. L’accent doit être mis sur la recherche et l’innovation, insiste-t-il. L’audience avec le Président du parlement était également l’occasion de se féliciter des fructueuses collaborations entre le Togo et le CAMES. Source: https://r...

Lost Password

Register

Pin It on Pinterest

Hey there!

or

Sign in

Forgot password?
Close
of

Processing files…