Partager ce Post

News / Politique

Crise au Togo: et si c’était le bon moment pour Pascal Bodjona?

Crise au Togo: et si c’était le bon moment pour Pascal Bodjona?

Le 6 février 2016, l’ancien ténor du parti au pouvoir Pascal Bodjona a recouvré la liberté après avoir passé plus de 500 jours dans les bagnes de la prison civile de Tsevie.

Quelques heures après , il a fait son méa culpa et a demandé pardon au peuple togolais pour tous ceux qu’il a pu faire de mal et les frustrations que certaines personnes ont eu par ces actes quand il était aux affaires.

Pendant longtemps, son avenir politique avait alimenté les débats et fait le chou gras de la presse togolaise et internationale. Mais l’homme lui-même était resté taciturne sur le sujet, laissant libre cours aux supputations.

Chacun allait de ses insinuations. Au moment où certains voyaient le retour de l’homme à ses premiers amours, d’autres entrevoyaient en lui un animal politique prêt à se rallier à l’opposition. Mais que nenni. Et durant tout ce temps beaucoup d’eau ont coulé sous le pont.

Ces derniers moments le Togo est à la croisée des chemins. Le front politique est en ébullition avec les manifestations tous azimuts des partis politiques de l’opposition qui acceptent désormais d’accorder leurs violons dans la lutte pour les réformes politiques, constitutionnelles et institutionnelles.

Certains observateurs avisés de la scène politique togolaise se demandent alors si le moment n’est-il pas propice pour l’ancien ministre de l’administration territoriale, de la décentralisation et des collectivités locales, porte parole du gouvernement de se rallier à l’opposition, pour se refaire une santé politique et redorer son blason ?

Il en valait peut être le coup quand on sait que la même stratégie avait permis à un certain Kodjo Agbéyomé de retrouver l’amour du peuple togolais en 2012 quand il n’avait hésité aucunement à faire alliance avec le Collectif Sauvons le Togo (CST).

En tout cas, pour beaucoup ce serait la plus belle des manières de retourner l’ascenseur au peuple qui malgré tout le passé de l’ancien bras droit de Faure Gnassingbé, l’avait soutenu dans les supplices à lui infligés par ses anciens compagnons de route.

Source: https://www.cameroonweb.com/CameroonHomePage/world/Crise-au-Togo-et-si-c-tait-le-bon-moment-pour-Pascal-Bodjona-421847

Partager ce Post

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Lost Password

Register

Pin It on Pinterest

Share This

Hey there!

or

Sign in

Forgot password?
Close
of

Processing files…