Partager ce Post

News / Politique

Damehame Yark: « les gens de Kara ne sont pas intéressés par ce qui se passe »

Damehame Yark: « les gens de Kara ne sont pas intéressés par ce qui se passe »

Le ministre de la sécurité et de la protection civile s’est prêté jeudi  au traditionnel exercice de présentation de bilan des manifestations organisées par l’opposition togolaise. Devant la presse, Yark Damehame a indiqué que pour la troisième et dernière journée, tout est relativement bien passé sauf à Lomé où des incidents mineurs ont été observés.

« Dans l’ensemble, les  manifestations de la journée se sont globalement bien passées.  Et ce qui est  encore intéressant aujourd’hui on a vu des manifestants faire des réprimandes aux manifestants qui dérapaient Je pense qu’à cette allure, c’est la démocratie dans notre pays qui gagne », s’est félicité le ministre de la sécurité et de la protection civile.

Ce jeudi, les manifestations ont eu lieu à Lomé, à Tsévié, à Vogan, à Aného, à Kévé, à Afagnan, à Anié, à Notsè, à Badou, à Danyi, à Atakpamé, et à Kpalimé.

A Lomé, souligne le Colonel Yark, quelques incidents mineurs ont été signalés. Il s’agit selon ses aveux d’un sit-in improvisé à Agoè qui a été vite dispersé et un civil interpellé dans sa tentative de  voler le carburant frelaté (boudé).

Par ailleurs, au sujet d’un artiste de la chanson qui aurait été blessé par balle et qui serait admis à l’hôpital,  le ministre de la sécurité et de la protection civile dément l’information et précise que son collègue de la santé n’a enregistré aucun cas pareil.

A Sokodé où toutes manifestations publiques sont interdites, une tentative d’attroupement a été aussitôt dispersée.  Bafilo, Kara et Mango se sont encore quant à  elles abstenues.

« Les gens de Kara ne sont pas intéressés par ce qui se passe, selon nos sondages », a lancé M. Yark avec un ton amusant en répondant à la question selon laquelle  pourquoi la ville de Kara  est toujours difficile d’accès.

Pour le patron de la sécurité, des séances de travail sont prévues la semaine prochaine où des débriefings seront faits  avec l’opposition en vue d’améliorer au mieux les dispositifs sécuritaires pour des manifestations plus pacifiques dans les jours à venir.

Source: https://togobreakingnews.info/index.php/politique/item/2381-damehame-yark-les-gens-de-kara-ne-sont-pas-interesses-par-ce-qui-se-passe

Partager ce Post

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Lost Password

Register

Pin It on Pinterest

Share This

Hey there!

or

Sign in

Forgot password?
Close
of

Processing files…