Partager ce Post

BuzzEdito / Politique

FAURE GNASSINGBÉ ,TIKPI ATCHADAM: LE MANO A MANO

FAURE GNASSINGBÉ ,TIKPI ATCHADAM: LE MANO A MANO

Tipki Atchadam n’est pas né de la dernière pluie ,son esprit frondeur remonte au temps de son cursus universitaire , Eyadema père ,le père de Faure avait déjà eu à le recevoir au palais présidentiel dans ces années -là avec la délégation des étudiants.

Langue bien pendue, franc-parler légendaire, verbe haut,il fallait le supplier pour qu’il garde sa langue dans sa poche devant l’ ex Caporal de l’armée française devenu Président du Togo et Général .

Juriste de formation, Atchadam fera ses premiers pas dans la politique au sein du parti PDR du leader Zarifou Ayeva, qui malheureusement va s’allier à la majorité au pouvoir à la mort d’Eyadema en 2005 ,comme étant chargé de la jeunesse du parti. Déçu par ce virage à 180 ˚ ,il quittera la scène politique . Un monde de » caimans » et d’ intrigues ».

LE COME BACK

Alors qu’on l’avait presqu’oublié , le guerrier de Tchaoudjo sortira de sa retraite politique en 2014 en créant son propre parti le PNP ( Parti national panafricain) dans son fief à Sokodé. Il aura le temps de preparer ses militants à ce qui était son objectif : Le démantèlement de la dynastie Eyadema.

Chaque semaine,il presidait des réunions hebdomadaires à ciel ouvert dans lesquelles prenait part une foultitude de gens drapée des couleurs rouge et Blanc . héritées du temps de la splendeur des habitants de Sokodé. Surnommés  » Les guerriers de Tchaoudjo « . Il aura tous les temps de peaufiner ses gammes.

En 2017 au mois d’avril , il va séjourner en Europe ,plus précisément en Allemagne pour 3 semaines . Il profitera pour prendre langue avec la diaspora togolaise au pays de Goethe, où les Togolais sont nombreux vu les liens historiques entre ces deux pays.

Il sera invité par la Télévision Africa 24 ( 2fois) , et les radios allemandes. Une tournée qui a été un franc -succès, sa toute première. Il a su convaincre les Togolais , jusque-là résignés , de croire en lui . Moi, personnellement, j’aurai l’occasion de m’entretenir avec lui en aparté durant 30minutes , et je serai convaincu par sa vision qui dépassait de loin les frontières togolaises surtout par son opération  » DOS À LA MER  » .

Il va me recevoir le premier,alors que ses compatriotes attendaient au salon. Tout un symbole de sa vision panafricaine. La marque des grands .

À quoi servira la libération du Togo seul , pendant que d’ autres pays africains continueraient d’ être sous domination des impérialistes via leurs valets locaux? Ce sera un combat perdu me dira-t-il.

LE 19 AOÛT 2017, LA NAISSANCE D’UN LEADER

Dans un monde politique aux allures d’un cercle fermé, personne ne l’a vraiment vu venir . Sans parrains Occidentaux, sans appartenir à une loge maçonnique comme c’est de coutume dans ce monde, personne ne pariait même 1euro sur sa capacité de mobiliser et pourtant c’est lui qui va mobiliser les Togolais de partout en date du 19 août.

Une déferlante rouge va envahir les artères de la capitale Lomé et celles de grandes villes du pays ,du jamais vu pour un « novice « .

Les Togolais qui se cherchaient un leader , un rassembleur l’ont trouvé en lui. Les journalistes du monde vont commencer à parler de lui, et savent tous aujourd’hui là où il habite et qui il est.

Il est parvenu à secouer une opposition jusque-là amorphe, et sortir le régime au pouvoir de sa torpeur , qui avait oublié que le Togo est avant tout une république et non une monarchie, et que la constitution même datant de 1992 restait toujours une constitution et il fallait la respecter .

D’où le bras de fer actuel, car pour Faure Gnassingbé, respecter lla constitution de 1992, c’est se faire hara -kiri , sa mort politique. Atchadam a cogné là où ça fait mal .

La répression de la manifestation de 7,8 septembre dernier entre dans la logique du régime au pouvoir de ne pas céder , ni de ne rien concéder à la revendication du peuple .

Après un repli stratégique, le voici qui revient en charge , rejoint par le chef de file de l’opposition togolaise Jean-Pierre Fabre, appelant le peuple togolais à sortir massivement les 20, 21 septembre ,partout dans le pays , pour réclamer leur droit. Pourquoi pas le départ de l’actuel Président de la république, qui avec son défunt père , cumulent à eux seuls 50 ans de règne à la tête du Togo . Beaucoup trop pour une république. Atchadam est là pour le lui rappeler.

Comme quoi , entre Atchadam et Faure c’est du « MANO A MANO « .

Et si tous les politiciens Africains s’inspiraient du Togo ? Non ,d’Atchadam Salifou Tikpi j’allais dire !

Sans dialogue, sans conclave, sans être corrompu, on peut faire bouger les choses. À seule condition: D’avoir la conscience nationale.

Auteur: Boose Abega DARY

Partager ce Post

1 commentaire

  1. [url=http://20mg-levitraforsale.com/]20mg-levitraforsale.com.ankor[/url] usbuy-ventolin.com.ankor http://generic-levitracheapest-price.com/

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Lost Password

Register

Pin It on Pinterest

Share This

Hey there!

or

Sign in

Forgot password?
Close
of

Processing files…