Partager ce Post

Economie & Finance

FMI: le Togo attend un nouveau décaissement de 20 milliards

FMI: le Togo attend un nouveau décaissement de 20 milliards

En mission à Lomé, Ivohasina Fizara Razafimahefa, le nouveau Chargé de mission du Fonds Monétaire International (FMI) a fait le point des programmes soutenus par le FMI au Togo notamment l’Accord triennal au titre de la Facilité Elargie de Crédit (FEC). Il s’est surtout « félicité » des performances économiques du Togo et sa politique de bonne gouvernance au sortir d’une audience avec le chef de l’Etat Faure Gnassingbé.

D’ici fin décembre, le Fonds monétaire international (FMI) va décaisser en faveur du Togo, une deuxième subvention de 20 milliards de F Cfa dans le cadre du programme appuyé par la Facilité élargie de crédit(FEC), a-t-il annoncé à la fin de la mission qu’il a conduite du 19 au 30 octobre à Lomé .

Le FMI dit avoir noté des bonnes performances pour le pays en ce qui concerne les critères quantitatifs de performances résumés au solde budgétaire, le financement intérieur du gouvernement, les garanties de l’Etat, ainsi que les repères structurels dont trois ont été exécutés avec succès.

‘La performance du gouvernement appuyée par la FEC est bonne. D’un commun accord, les services du FMI et les autorités togolais ont conclu un accord visant à présenter les conclusions de la présente mission au prochain conseil d’administration du FMI prévu en mi-décembre’, a laissé entendre Ivohasina Fizara Razafimahefa.

Du côté togolais, on reste optimiste sur l’ambition du Togo de devenir un hub logistique dans la sous-région et en termes d’amélioration des conditions de vie des populations.

 »Le gouvernement est résolument engagé dans la mise en œuvre des réformes structurelles, redynamiser l’économie pour parvenir à une croissance soutenable pour un développement inclusif du Togo », a indiqué Sani Yaya.

Le Togo et le FMI ont conclu en janvier dernier à Lomé au titre de la Facilité Elargie de Crédit (FEC), un accord de financement d’un montant de 238 millions de dollars, soit 128% du quota du Togo au FMI. Ce financement vise à améliorer les conditions de vies des populations et à maintenir un environnement macroéconomique stable compatible avec la viabilité de la dette publique.

Il aura pour principaux objectifs de : (i) réduire le déficit budgétaire global pour garantir la viabilité de la dette à long terme, (ii) recentrer les politiques sur la croissance durable et inclusive à travers les dépenses sociales ciblées et des dépenses d’infrastructures financées de manière judicieuse et (iii) remédier aux faiblesses du secteur financier.

Source: http://togoweb.net/fmi-togo-attend-nouveau-decaissement-de-20-milliards/

Partager ce Post

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Lost Password

Register

Pin It on Pinterest

Share This

Hey there!

or

Sign in

Forgot password?
Close
of

Processing files…