Partager ce Post

Afrique Actualités / Economie & Finance

Les pays de la Cedeao optent finalement pour 2020 pour faire disparaître le franc Cfa

Les pays de la Cedeao optent finalement pour 2020 pour faire disparaître le franc Cfa

La Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) a annoncé la création de sa monnaie pour 2020. La décision a été prise à l’issue du 52ème sommet des chefs d’Etat et de gouvernement de la communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest tenu les 16 et 17 décembre 2017 dans la capitale nigériane.

« 2020 doit être la création de la monnaie de la CEDEAO » a déclaré Roch Kaboré , le Président du Faso de retour d’Abuja à la 52e session des chefs d’Etat de la CEDEAO. Selon lui, la conception se fera de manière progressive de sorte que tous les pays qui pourront répondre aux critères de convergences puissent commencer à battre la monnaie CEDEAO en attendant que les autres pays se conforment et intégrent le processus de cette monnaie. Aussi, précise t-il qu’en 2020, cette monnaie devra donc exister et démarrer.

Roch Kaboré a tenu promesse

Cette décision actée par les chefs d’Etat africains vient mettre fin au Fcfa tant décrié en Afrique. Aussi, confirme t-elle (la décision), l’engagement du président Burkinabé Roch Kaboré à en finir avec le Franc Cfa. Pour rappel, le président burkinabè Roch Kaboré s’est prononcé le dimanche 05 novembre 2017 sur l’épineuse question du Franc CFA, monnaie commune utilisée par 15 pays francophones d’Afrique de l’ouest et du centre avec en moyenne 155 millions d’habitants. Ce dernier, dans une interview accordée aux journalistes de TV5 Monde, RFI et Le Monde à Ouagadougou,  n’a pas tari de mots pour afficher son soutien indéfectible pour la création prochaine d’une monnaie commune aux pays d’Afrique de l’ouest.

Pari gagné pour kemi Seba ?

Le débat sur le Franc CFA, monnaie commune utilisée par 15 pays francophones d’Afrique de l’ouest et du centre (155 millions d’habitants), liée à l’euro par un système de parité fixe fait polémique en Afrique et dans le monde. En effet, en mettant feu à un billet de 5 000 FCFA lors d’un rassemblement le 19 août 2017 à Dakar, le polémiste Kémi Séba avait relancé un débat brûlant. Même si après son arrestation, le Franco-Béninois, très controversé et proche de certains membres de l’extrême droite française, a finalement été relaxé mardi 29 août 2017 par la justice sénégalaise, ce geste a suscité une avalanche de réactions sur le CFA, la dernière monnaie coloniale encore utilisée dans le monde.

Pour plusieurs économistes, il s’agit d’une monnaie considérée comme un facteur de stabilité par ses défenseurs, et jugée par ses détracteurs comme un frein au développement des pays aux économies fragiles.

Source :https://beninwebtv.com/2017/12/les-pays-de-la-cedeao-optent-finalement-pour-2020-pour-faire-disparaitre-le-franc-cfa/

Partager ce Post

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Lost Password

Register

Pin It on Pinterest

Share This

Hey there!

or

Sign in

Forgot password?
Close
of

Processing files…