Partager ce Post

Politique

Togo: Koffi Yamgnane appelle la France à favoriser l’alternance

Togo: Koffi Yamgnane appelle la France à favoriser l’alternance

Le responsable du mouvement politique Sursaut-Togo se prononce sur la crise politique en cours au Togo et pense que les lignes ont bougé cette fois-ci. Kofi Yamgnane appelle le président français, Emmanuel Macron à poser des actes conformément à ses dernières déclarations sur le Togo. L’ancien ministre français estime que la France doit tout mettre en œuvre pour que l’alternance soit une réalité au Togo.

« Je crois que les choses ont bougé. Cela ne se passe plus de la même façon. Jusqu’à présent, c’est Lomé qui bougeait. Instrumentalisé par cette affaire de régionalisme, du Nord contre le Sud, quand les manifestants sortent à Lomé, le pouvoir qui issue du Nord dit que ce sont les Ewé qui veulent le pouvoir et qui nous poussent il ne faut pas accepter. Et les gens du nord tenaient avec le régime. Aujourd’hui ce n’est plus le cas », a relevé Kofi Yamgnane.

L’ancien candidat déclaré à la présidentielle de 2010 note les manifestations sont organisées de Cinkassé dans le grand Nord jusqu’au Sud du pays.

« Aujourd’hui ce ne sont plus seulement les Ewé qui manifestent. Toutes les ethnies au Togo manifestent et cela veut dire que la marmite est pleine », dit-il.

Il y a un mois, le président français Emmanuel Macron déclarait qu’il faut définir au Togo, un cadre électoral dans lequel les oppositions togolaises puissent s’exprimer avec un scrutin contrôlé, vérifié et sincère.

Jugeant cette sortie importante, l’ancien ministre français invite toutefois Emmanuel Macron à poser des actes dans ce sens.

« Ce que j’ai dit au président, ce de dire que la France ne peut pas continuer à faire comme si le Togo est une tâche noire au sein de la Francophonie. Donc il faut que le président et la France disent un jour ça suffit, il faut que l’alternance vienne », a-t-il précisé.

Revenant sur le vote du Togo la semaine dernière à l’ONU en faveur de la reconnaisse de Jérusalem comme capitale d’Israël, Kofi Yamgnane accuse Faure Gnassingbé de soutenir une décision de guerre.

« La décision de Donald Trump est une décision de guerre parce que là, il veut le chaos et il ne veut apporter aucune solution pacifique au Moyen-Orient entre Israël et la Palestine. Ce qui m’étonne le plus, c’est que le Togo ait pu emboîter le pas d’un tel facho », dénonce M. Yamgnane.

L’ancien ministre français pense que le président togolais aurait pu consulter ses pairs de la CEDEAO, organisation dont il assume la présidence en exercice.

Source: https://www.cameroonweb.com/CameroonHomePage/world/Togo-Koffi-Yamgnane-appelle-la-France-favoriser-l-alternance-429527

Partager ce Post

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Lost Password

Register

Pin It on Pinterest

Share This

Hey there!

or

Sign in

Forgot password?
Close
of

Processing files…